mercredi 17 janvier 2018

PREMIERS PAS SUR BRUGES

Aujourd'hui, nous continuons notre découverte de la Belgique.
Après Gand, c'est à Bruges que je vous emmène.

A quelques kilomètres de la ville de Gand, Bruges est bien plus connu et vaut également de s'y attarder un peu… beaucoup !

Nos premiers pas dans cette ville se sont fait en fin de journée, c'est pourquoi aujourd'hui, c'est un Bruges by night que je vous propose de découvrir.



Lors de mes différentes recherches sur internet pour préparer notre voyage, je n'avais lu que du bien de cette ville, et je dois vous avouer que réaliser un seul article sera compliqué pour moi tant il y a de choses à montrer.  C'est pourquoi celui ci sera le premier d'une petite série.


Nous étions logé dans un petit hôtel très charmant pas très loin du centre historique ce qui nous a permis de découvrir cette ville à pied.


Les valises, posées et l'heure du repas du soir arrivant à grand pas, nous avons pris la direction de la place centrale (grotemark) et de son magnifique Beffroi de 88 m de haut.



Nous avons mangé… en bon touristes que nous sommes sur cette place… évidemment  chose à ne surtout pas faire !!!! Mais il était déjà très tard…


Nous avons remarqué qu'en règle général dans les restau, tout est payant ici, que ce soit les petits gâteaux apéritifs, le pain ou la sauce pour la viande… On ne vous le dit pas mais vous avez la petite surprise sur la note finale !!! Alors attention ! C'est vraiment le seul point négatif de la ville… il faut bien en trouver un et puis on ne se fait avoir qu'une seule fois ! 



Heureusement, comme pour faire passer un peu plus la pilule, ce soir là nous avons eu le droit à un magnifique concert des cloches du beffroi… Nous étions dans l'ambiance.



Après le repas, nous profitons un peu de cette magnifique place, le beffroi, son hôtel de ville, les chevaux tirés par les calèches, les illuminations des bâtiments, on en prend déjà plein les yeux alors que nous n'avons pas encore trop bougé. 



La nuit commençait à tomber et nous avons décider de prendre la direction du très réputé Quai du Rosaire (Rozenhoedkaai) afin de prendre (vous vous en doutez bien) quelques petites photos.





Nous nous sommes ainsi "perdu" dans le dédale des rues admirant ici ou là les monuments éclairés, des intérieurs de boutiques plus ou moins chocolatées, les canaux aux milles reflets...






Petit à petit, nous sommes revenus à notre point de départ, c'est à dire à notre hôtel, en nous disant que le lendemain, la visite promettait d'être magnifique. 




Après une journée et une soirée à marcher, il était temps de rejoindre Morphée car beaucoup de kilomètres dans les rues de Bruges nous attendait le lendemain….


Mais ça se sera pour un prochain billet !

A bientôt
Tatiana



















dimanche 14 janvier 2018

DU SOLEIL DANS LA CUISINE

On en a bien besoin en cette période de l'année où les jours sont si court de ce soleil.
C'est pourquoi aujourd'hui, je vous montre une petite réalisation du weekend dans la cuisine, une petite tarte du soleil.


Elles commencent à être bien connues ces tartes salées  (elles peuvent aussi être sucrée !) mais j'aime l'effet qu'elles procurent aux personnes qui ne connaissent pas encore, c'est toujours des " Whouaaaa c'est beau !!! "

Simplissime en soit, la réalisation est plutôt un peu longue mais ça vaut le coup non ? Et puis, c'est vraiment pratique pour l'apéritif.

Cette fois, je l'ai réalisée avec du Pesto de tomate et des pignons de pain. En gourmande que je suis, la prochaine fois je mettrais un peu plus de pesto mais elle a eu du succès ma petite tarte !

La réalisation ? Un jeu d'enfant et vous trouverez moultes recettes sur internet mais voici celle que j'ai réaliser ce weekend :


Ingrédients : 

2 pates feuilletées
4 cs de pestos de tomates
75 g de pignons de pin
1 jaune d'oeuf pour la dorure


Réalisation : 

Préchauffer le four à 180°C (therm. 6)

Etaler le pesto de tomate sur le dessus d'une pâte feuilletée en prenant soin de laisser environ 2 cm sur les bords sans garnitures. Ajouter les pignons de pin dessus.

Humidifier à l'aide d'un pinceau et d'eau les bords de la pâte et poser la deuxième par dessus. Souder les bords pour bien fermer.

Placer un petit verre au centre de la pâte et à l'aide d'un couteau découper d'abord en 4 puis en 3 et une nouvelle fois en 2 de façon à obtenir 24 parts

Voilà le moment délicat : Torsader délicatement chaque part  dans le même sens. 
Attention de ne pas détacher la base qui est fragile.



Une fois cette étape réalisée, à l'aide d'un pinceau badigeonner le jaune d'oeuf (coupé avec un peu d'eau) sur la pâte.


Enfourner 30 à 40 min.


Elle peut se manger tiède ou froide.

Et vous savez quoi ? Elle est magique… nous avons eu du soleil tout le weekend !!!!

A vous de jouer maintenant !!

A bientôt !
Tatiana


mercredi 10 janvier 2018

BALLADE SYLVESTRE -2-

Je vous ai laissé il y a quelques jours sur le Moyen pont de Metz, avec sa vue imprenable sur le Temple neuf et son jardin d'amour. (Si vous voulez en savoir et en voir plus je vous invite à vous rendre sur un ancien post : ici

Aujourd'hui nous continuons notre ballade Sylvestre dans quelques rues de Metz encore illuminées en cette fin d'année. Quelques chalets du marché de Noël et la grande roue font de la résistance.













A quelques heures du réveillon, nous n'étions pas seuls dans les rues de Metz. 
C'est vrai qu'il fait étonnamment bon se promener, mais toutes bonnes choses ont une fin et il est temps pour nous de regagner nos pénates afin d'y préparer notre petit réveillon en famille afin de fêter comme il se doit l'arrivée de cette nouvelle année.

Et puisqu'aujourd'hui, nous sommes le 10 janvier,
J'en profite pour souhaiter une bonne fête à mon fiston
et à tous les Guillaume !

A très bientôt
Tatiana